✨Les Bracioles de Mamie Marie đź’•

Alors voilĂ  je vous ai dit il y a quelques temps que ma grand mère se battait contre une saloperie de cancer. Après une annĂ©e difficile a se battre, Ă  enchaĂ®ner chimio, radiothĂ©rapie, scanner,… il a fini par l’emporter dĂ©but FĂ©vrier mais elle lui aura donnĂ© du fil Ă  retordre (c’Ă©tait une battante ma mamie) . Et croyait moi elle en Ă©tait fière de son caractère vous savez celui des femmes Italiennes… Sa et leur amour pour la bonne cuisine celle qui rĂ©unis toute la famille autour d’un bon ragoĂ»t bien mijotĂ© alors j’ai dĂ©cidĂ© de lui rendre un dernière hommage ici.

Je vais vous partager sa recette qui nous a rĂ©galĂ© lors de nombreux repas de famille les dimanches midi. Par contre comme toute les recettes de mamie Marie il n’y a pas vraiment de recette il faut goĂ»ter les amis et adapter selon vos goĂ»ts.

Pour environ 6 personnes:

6 steak de beauf ou de cheval.

environ 20 tranches de Lars

6 gousses d’ail

1 botte de persil

100g de parmesan

Huile d’olive

3 oignons blanc

1 boite de concentré de tomate

2L de colis de tomates

Lauriers

Thyms

sels/poivre

Le ragoût:

Dans une casserole mettez un peu d’huile d’olive ( un filĂ© comme dise les professionnels) faite chauffer a feu doux pendant se temps couper les oignons (nous on aime bien les oignons alors j’en met 3 ou 4 selon leurs taille) et faite les revenir dans la casserole avec l’huile d’olive.

Quand les oignons sont transparent ajouter une grosse boite de concentré de tomate, les aromates: les feuilles de Laurier, du thym, sel et poivre, laisser mijoter pendant que vous préparez la viande.

Les Bracioles:

Choisissez votre viande cheval ou beauf comme j’aime pas la viande de cheval elle me les prĂ©parait aux beaufs.

Étaler les steaks et les taper avec un attendrisseur Ă  viande (moi j’en ai pas, je zap l’Ă©tape et c’est bon aussi)

Je coupe, dĂ©germe l’ail et Ă©mince les gousses d’ail (elle elle avait un presse ails c’est plus simple) puis il faut les rĂ©partir sur les steaks (environ 1 gousse pour 1 steak).

La vie sans presse ail cette Ă©tape est longue …

Ajouter le poivre

Émincer le persil et les répartir sur les steaks.

Étaler des tranches de lars sur chacune et saupoudrer de parmigiano (parmesan).

Ajoutez l’ail, sel et poivre.

Rouler les steaks et les piquer avec des cures dents (moi j’en met pleins car j’ai peur qu’elles s’ouvrent Ă  la cuisson). Mais pensez a prĂ©venir les inviter qu’il y a beaucoup de cures dents sa serais dommage de finir aux urgences.

Les ajouter Ă  la sauce laisser mijoter un peu et recouvrir de coulis de tomate.

Goûter et ajouter l’assaisonnement selon vos goûts.

Garder sa en tĂŞte pour se genre de sauce plus elles sont mijotĂ© meilleur elles sont. Mamie prĂ©parait toujours aux minimum la sauce la veille pour qu’elle soit dĂ©licieuse. Et elle ajouter la viande le jour du repas et la faisait cuir Ă  feu doux.

A déguster avec de bonne pâtes.

Bon appétit.

Je t’aime mamie chĂ©rieđź’•.

1 Comment

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s